Sécurité fonctionnelle – SIL

[Translate to Français:] Funktionale Sicherheit - SIL

Sécurité fonctionnelle et SIL sont des mots clés étroitement liés avec la sécurité d'installation techniques – particulièrement depuis l’entrée en vigueur de nouvelles normes internationales.

 

Les servomoteurs AUMA sont fréquemment installées dans des applications de sécurité critiques et contribuent considérablement à l'exploitation d'installation techniques en toute sécurité. C'est la raison pour laquelle la sécurité fonctionnelle est un sujet clé pour AUMA.

  

L'AC .2 est la commande appropriée pour remplir des tâches de régulation exigeantes, si la communication par bus de terrain est demandée ou si un servomoteur doit fournir des informations de diagnostic pour optimiser les paramètres de service.

 

Afin d'utiliser ces fonctions également pour les applications en SIL 2 et SIL 3, AUMA a développé un module SIL spécifique pour l'AC .2.

 

Le module SIL

Le module SIL est une unité électronique supplémentaire destinée à exécuter les fonctions de sécurité. Ce module SIL est inséré dans la commande intégrée AC .2.

 

Si une fonction de sécurité est demandée en cas d'urgence, la logique standard de l'AC .2 est ignorée et la fonction de sécurité est exécuté par l'intermédiaire du module SIL.

 

Le module SIL ne comprend que des composants simples comme des transistors, des résistances, des condensateurs, dont les taux de défaillance sont maîtrisés. Les paramètres de sécurité déterminés permettent l'utilisation en SIL 2 et - en version redondante (1002 "one out of two) - dans les applications SIL 3.

 

Priorité pour la fonction de sécurité

Un système équipé d'une AC .2 en version SIL comprend les fonctions de deux commandes de servomoteur. D'une part, les fonctions standard de l'AC .2 peuvent être utilisées pour le " service conventionnel ". D'autre part, le module SIL intégrée permet l'exécution des fonctions de sécurité.

A cet effet, les fonctions de sécurité sont toujours prioritaires par rapport au service conventionnel. Lors d'une demande pour une fonction de sécurité, la logique standard de la commande est contournée par un circuit by-pass, sauvegardant ainsi cette fonction.